"Télématique pour l'éducation flexible et à distance"
Rapport Final
Synthèse

Ce rapport présente les principaux résultats des 30 projets, "actions concertées" et études menés dans le cadre du Programme "Télématique pour l'éducation flexible et à distance" (DELTA). Il vise aussi à analyser le Programme dans le contexte des développements futurs de l'enseignement au sein de la société européenne de l'information.

un programme de 62 millions d'écus impliquant 200 organisations

Plus de 200 organisations, dont plus du tiers est constitué de P.M.E. (Petites et Moyennes Entreprises), et provenant des 12 Etats membres et de 5 pays de l' AELE, ont participé à ce Programme de la Commission Européenne. Chaque projet comprenait plusieurs partenaires, ainsi que des partenaires associés, des partenaires-sponsors et des sous-contractants, en provenance de divers pays européens. La Commission participa au Programme à concurrence de 62 millions d'écus.

Le Programme joua un réel rôle de catalyseur pour la coopération européenne agrégant des acteurs très diversifiés en terme de type d'organisation ou de disciplines.

Ce rapport décrit les principaux résultats que l' on peut regrouper autour de trois défis majeurs:

*   l' amélioration de l'accès aux ressources d'enseignement

*   la rencontre de la demande croissante de solutions d'enseignement rentables

*   l' amélioration de la qualité, la définition de standards, la compréhension et la stimulation du marché.

améliorer l'accès aux ressources d'enseignement

Le Programme a créé les conditions d'un meilleur accès aux ressources d'enseignement. Il a favorisé la création d'un certain nombre de réseaux dédiés à des groupes spécifiques d'apprenants. Par exemple, un réseau européen reliant 15 centres de ressources en technologie de la formation (Training Technology Support Units) a été créé afin d'accroître l'accès aux ressources de formation pour les P.M.E. Fondé sur le concept d'une Université Européenne Ouverte en réseau, un réseau télématique intégré a été lancé pour être utilisé dès 1996 par plus de 6000 étudiants payants. Ces étudiants seront reliés au réseau à dimension européenne à partir de leur domicile ou d'euro-centres locaux dédiés à la formation (les "EuroStudyCenters"). Une école multimédia a aussi été expérimentée. Elle a diffusé 15 cours d'enseignement à distance à l'aide de systèmes télématiques et a impliqué plus de 1400 apprenants de 60 entreprises et institutions européennes situées dans 12 pays. Des éléments de cette expérimentation sont maintenant exploités commercialement.

succès d'actions pilotes et de prototypes

Ces applications pilotes ont produit des résultats positifs, particulièrement dans les situations où l'enseignement et la formation à distance étaient combinés avec des rencontres périodiques menées sous forme de séminaires ou de réunions. Ainsi ces résultats tendent à renforcer le rôle des dispositifs sociaux, institutionnels et pédagogiques existants tout en proposant les fondements de nouveaux paradigmes d'apprentissage.

Des prototypes intégrant des produits matériels et logiciels ainsi que des systèmes de communication déjà commercialisés ont été développés. Ces prototypes pourront devenir des produits à valeur ajoutée et par conséquent stimuler l'émergence d'un important marché-niche de systèmes d'apprentissage sur mesure, systèmes de formation taillés selon les besoins de chacun.

à la rencontre d'une demande croissante pour des solutions rentables

Un certain nombre de didacticiels qui permettront le développement de méthodes plus rentables pour la conception et la production de ressources d'apprentissage multimédia ont également été développés. Le Programme a aussi engendré un système rentable de réutilisation des modules de cours et un système d'assemblage ("pick and mix") de documents pour préparer et publier des cours personnalisés et à la demande.

Un certain nombre d'études se sont penchées sur la rentabilité de l'enseignement flexible et à distance utilisant la télématique. Un fond de connaissances en la matière a ainsi été créé, qui souligne d'ailleurs la complexité d'analyser la rentabilité dans un environnement d'usagers réels. Il est nécessaire de poursuivre la collecte d'informations plus concrètes sur la rentabilité des solutions d'apprentissage utilisant les technologies avancées.

améliorer la qualité, définir des standards, comprendre et stimuler le marché

Le Programme fut un lieu de sensibilisation aux potentialités des nouvelles technologies dans l'éducation et la formation et un catalyseur de la coopération européenne entre les pionniers types d'organisations et de disciplines très diversifiés. Des projets ont souligné la complexité des questions qu'il est nécessaire de poser et de résoudre lorsque sont introduites des technologies nouvelles dans un environnement qui demeure encore très traditionnel. Insérer une innovation dans une organisation requiert l'implication active d'un nombre certain d'acteurs clés tels que ceux des diverses directions de l'organisation, de l'informatique, des ressources humaines ainsi que les développeurs de produits d'apprentissage et les fournisseurs de formation. Le Programme a aussi souligné les divers aspects culturels, linguistiques, pédagogiques et organisationnels qu doivent être pris en compte dans ce marché européen naissant de l'éducation et de la formation utilisant les nouvelles technologies.

Un cadre pour des standards communs a aussi été établi pour le matériel, le logiciel et les télécommunications utilisés pour l'enseignement. Il réduira la fragmentation du marché occasionnée par le manque d'inter-opérabilité.

Une étude d'observation du marché a conclu que le marché européen de l'éducation flexible et à distance a seulement émergé récemment bien que les marchés soient plus développés dans certains pays européens que dans d' autres. Une étude fondée sur les opinions d'experts européens conclut que le marché se sera probablement complètement développé dans une dizaine d'années. Durant cette période l' on devrait assister à un accroissement de la demande pour la formation continue, une acceptation croissante des systèmes télématiques par les acteurs traditionnels de l'éducation et de la formation et une compétition accrue due à la dérégulation des télécommunications qui va modifier la structure des coûts de communication et stimuler le développement des infrastructures télématiques.

Le Programme a insisté sur l'européanisation des systèmes éducatifs et de formation, mais cette volonté n'a pas encore rencontré tout le succès escompté. Les marchés demeurent avant tout locaux, régionaux ou nationaux et le marché de produits et services européens nécessitera encore d'être soutenu au niveau européen.

Bien que les experts dans des domaines donnés soient capables de s'unir pour co-produire des produits européens de formation, la diffusion des produits et le soutien des apprenants continueront à être principalement de nature locale. Comme l'éducation et la formation sont de plus en plus "européanisées", les fournisseurs vont utiliser de plus en plus les technologies pour une diffusion élargie.

Beaucoup de projets ont souligné la nécessité de proposer aux formateurs, étudiants et autres utilisateurs une formation à l'utilisation des systèmes télématiques de qualité. Cette question avait été largement sous-estimée.Une telle formation devra aussi prendre en compte les différences culturelles et devra s' adapter aux pratiques locales.

Quatrième Programme - insister sur les expérimentations impliquant de nombreux usagers

Il demeure encore beaucoup d'ignorance sur les implications de l'usage de la télématique sur l'éducation et la formation et beaucoup de scepticisme quant aux bénéfices à attendre. Des démonstrations et des systèmes de validation plus poussés sont nécessaires. Ils doivent se fonder sur des groupes d'usagers plus larges afin de créer des réseaux durables de services en éducation et formation. Il est nécessaire de renforcer et élargir la dissémination des résultats pour aider le marché de l'éducation et de la formation à croître. Le Quatrième Programme Cadre mettra plus l'accent sur les démonstrations à grande échelle et impliquant de nombreux usagers et insistera moins sur la recherche et le développement des technologies nouvelles.

The full report only available in English can be freely downloaded. To read the reports you will need a copy of Adobe Acrobat® the universal electronic publishing tool.

Download the report in PDF format.

---